lesfeescreatives.typepad.fr > Grand concours St Valentin

« Retour à Grand concours St Valentin

N 1 Roses_la_folie10

N 1 Roses_la_folie10

Référence : Il n'existe pas de schéma et pas de livre (à ma connaissance) présentant un modèle qui ressemble à mon collier

Thème :
La rose est le symbole de l'amour par excellence, mais quelle couleur choisir ? Toutes sont si belles, si parfumées et ont une si jolie symbolique dans le langage des fleurs ... Alors je les ai toutes choisies, du rouge passion au blanc immaculé, en tentant de réaliser le dégradé le plus doux pour habiller le cou de Valentine. A la fois classique dans le choix de la fleur, je voulais une forme généreuse à la fantaisie complètement baroque, un bijou unique, pour une soirée d'exception.


Matériel :
- 13 Roses des fées en deux tailles et quatre tons (rouge, rose, rosaline et blanc)
- Pâte polymère (fimo) pour la réalisation des autres roses
- Toupies 4mm et papillons 6mm Swarovski siam, fuschia, rose, rose opal et cristal AB 2x
- Rondes nacrées 8mm en fuschia, 6mm en rosaline et 4 mm en rouge et blanc
- Rocailles roses, rouges blanches et cristal AB
- Laiton fin rose + laiton épais argent pour l'armature
- Un tour de cou argenté

Technique :
Je suis partie des roses des fées dans quatre tons, du rouge au blanc et j'ai essayé de réaliser les roses intermédiaires en pâte polymère. Chaque fleur a été réalisée et modelée à la main avant d'être cuite au four : il y en a 62 (75 avec celles des fées), du bouton de rose à la fleur épanouie, deux après midi pour leur fabrication. La difficulté fut de réaliser des pétales nuancés et assez fins pour être réalistes sans être cassants. Les roses sont mates et contrastent délicatement avec les rocailles et la brillance du cristal.
Ensuite, j'ai confectionné les boucles avec le fil de laiton fin rose, chacune étant entortillée plusieurs fois sur elle même. Les roses sont ajoutées aux boucles de rocailles et de perles en cristal sur le même principe. Le collier est fait de 8 modules en comptant deux heures par module en moyenne. Pour finir, j'ai fixé trois spirales entre elles puis au tour de cou de façon à servir d'armature aux bouquets. Je les ai ensuite entortillés dessus en respectant le dégradé des couleurs.

La photographie ne fut pas le moment le plus simple ... Comme toujours, difficile de rendre les nuances de rose / rouge / blanc ainsi que les reflets du cristal.
De nombreuses heures de confection, un grand coeur à l'ouvrage et un brin de folie ;-) ont permis de faire fleurir ces roses dans le cou de Valentine.

Lien permanent